Le LONGO est une danse initiatique Africaine de guérison et d’ancrage. Il se place dans le courant chamanique des traditions ancestrales de l’Afrique Equatoriale (RDC).

Inspiré de 3 danses traditionnelles, le Longo se développe en Europe par l’élan d’Elima Mputu qui l’a créé en fonction de son propre parcours spirituel. Il forme aujourd’hui des enseignants de LONGO (Les Balonguis). J’ai eu mon certificat en janvier 2016 à Paris. Depuis je donne des ateliers quasi hebdomadaires de 19 à 21h à mon cabinet au tarif de 25 ch et des stages sur une après-midi à Vevey et Genève.

 

Le LONGO est une série de 36 mouvements qui forment un parcours initiatique. L’idée est d’induire par ces mouvements un état de présence qui nous connecte à l’Essence de ce que nous sommes vraiment . Partie de nous qui est plus vaste que ce que nous pensons habituellement être car nous sommes identifiés et réduits à nos croyances, habitudes, peurs, fidélités familiales.

Les 4 piliers du Longo sont l’Innocence, la Spontanéité, la Sagesse et l’Equilibre.

Chaque mouvement du Longo est porteur d'une intention qui est un rappel de notre véritable Nature, par exemple: La Pureté, la Confiance totale, la Joie, le Chemin, la Mère, la Création parfaite....

En retrouvant un lien avec notre enfant intérieur, la joie, nous approchons notre nature divine.

 

Le plus "Grand" dans le LONGO s’appelle MPEVE (témoin du Pur Esprit). Il est ce que nous sommes vraiment dans notre Nature lumineuse. Dans les autres traditions il existe sous d’autres noms : Esprit-Saint, Ame, Grand Soi (Jung), Guérisseur intérieur. Moi, je l'appelle le "Témoin de son Amour ",

 

L’idée du LONGO va être de danser en inversant en permanence le cerveau droit et le cerveau gauche, pour induire un état de concentration et de présence à soi. En sollicitant nos deux cerveaux, le masculin et le féminin en nous, nous incarnons paradoxalement l'être androgyne que nous sommes au delà de la matière. Le monde de la matière se définit par la dualité : Chaud-froid, haut-bas, masculin-féminin, nous induisons donc par la danse une transcendance qui nous rapproche de notre vraie nature.

 

Ceci est possible non pas en niant le corps mais au contraire en s’y ancrant de plus en plus consciemment. C’est en ce sens que nous parlons de parcours initiatique car c’est en faisant le lien avec notre corps, en nous engageant avec la matière et donc avec toute notre histoire, notre passé, nos croyances, nos peurs que nous devons avancer. C’est un parcours de guérison, car nous allons sur ce chemin prendre soin de nos blessures, nous pardonner nos manques, nos attachements, travailler sur notre culpabilité inconsciente.

 

Voir les dates des cours hebdomadaires à Genève et les dates des stages dans la partie « accueil » de ce site. 

Arcade

Rue Jean Violette 16

1205 Genève

 

(+41) 78 794 05 25

 

alainkerleroux@hotmail.com 

 

sur rendez-vous

 

 

 

 

 

Association des Thérapeutes de

l’Approche du Coeur Conscient